L'alternative Santé

Votre enfant

Par Daniel Boisvert,
Docteur en Chiropratique

Si vous n’avez jamais fait examiner vos enfants par un chiropraticien et que l’un deux souffre déjà de maux de jambes, de maux de têtes, de constipation, de diarrhée chronique, de maux de ventre persistants, d’asthme, de bronchites et d’otites répétitives ou même d’hyperactivité, sachez que tout cela se soigne normalement, sans aucun médicament, donc de façon totalement naturelle, avec des résultats très positifs et rapides.

À cause de leur très grande activité, les enfants, plus que les adultes encore, sont exposés à des coups et à des chocs traumatisants pour la colonne vertébrale. C’est une bonne raison de les amener chez le chiropraticien régulièrement pour un examen vertébral, et ce avant même l’apparition de symptômes.

Photo: Nutdanai Apikhomboonwaroot / freedigitalphotos.net *

L’une des tâches les plus importantes qui incombe au chiropraticien dans l’exercice de sa profession est incontestablement le traitement du système squelette-bassin du nourrisson, de l’enfant et de l’adolescent. L’intégrité structurelle du système neuro-musculo-squelettique de l’enfant est en effet une condition essentielle du bon fonctionnement de son système nerveux et de tous les mécanismes qui en dépendent.

L’expérience clinique démontre en effet que l’élimination des interférences nerveuses que peuvent provoquer les dérangements vertébraux ont très souvent pour effet d’atténuer, voire d’éliminer, un bon nombre de désordres fonctionnels, caractéristiques de la petite enfance, de l’enfance et de l’adolescence.

Jusqu’à tout récemment, on ne portait que peut d’attention aux déficiences de la posture chez certains enfants, attribuant celles-ci à l’hérédité. Ces « accidents de la nature » furent longtemps, faute de connaissances et de correctifs, jugés comme étant acceptables et considérés comme normaux.

Accidents mineurs survenus durant l’enfance

On ne saurait nier le rôle joué par l’hérédité dans certains cas de malformations du système squelette-bassin. Toutefois, de récents travaux de recherches démontrent que les troubles véritablement attribuables à l’hérédité ne comptent que pour un faible pourcentage de l’ensemble des déformations. La grande majorité de celles-ci sont imputables à une mauvaise posture et à des accidents mineurs survenus durant l’enfance et dont on a négligé les conséquences que l’on croyait apparemment sans gravité.

Diagnostiqués et traités à temps, les dérangements vertébraux peuvent être corrigés promptement et avec succès par les traitements chiropratiques mais il importe d’en entreprendre le traitement avant que ne surviennent des phénomènes de dégénérescence difficilement réversibles.

Photo: healingdream / freedigitalphotos.net *

La chiropratique peut aider votre enfant. Le chiropraticien est un professionnel de premier contact habilité à déterminer avec précision l’indication de ses traitements et à référer votre enfant au besoin au professionnel qui est le plus en mesure de l’aider.

Il est recommandé de faire examiner la colonne vertébrale de votre enfant deux fois par année par un chiropraticien, prenant en considération toute la gamme des chocs auxquels la colonne vertébrale de l’enfant est soumise au cours de sa croissance. En présence de dérangements vertébraux, il est important de se rappeler que plus vite le chiropraticien la possibilité d’intervenir, plus grandes sont les chances d’éviter à l’enfant une anomalie irréversible.

Les résultats qu’on obtient avec les enfants en chiropratique sont surprenants.

Photo: photostock / freedigitalphotos.net *

Les enfants possèdent un grand pouvoir de guérison; le fait de détendre la musculature et d’éliminer les blocages et irritations au système nerveux entraine très souvent une amélioration immédiate. Et les traitements chiropratiques ne causent aucune douleur au petit.

*Les photographies publiées n’impliquent pas que leurs auteurs soutiennent ni approuvent le contenu de cet article.

ChiropratiqueSainteJulie.com accorde la permission d’envoyer la version intégrale ou des extraits d’articles de ce site à des groupes de discussions sur Internet, dans la mesure où les textes et les titres ne sont pas modifiés. La source doit être citée et une adresse URL valide ainsi qu’un hyperlien doivent renvoyer à l’article original. Les droits d’auteur doivent également être cités.

Clinique Chiropratique Sainte-Julie
Daniel Boisvert, Docteur en Chiropratique
1593 Chemin Fer-à-cheval
Ste-Julie, QC J3E 1G5
Tél: 450-649-1411

ↄ⃝ Copyleft ChiropratiqueSainteJulie.com 2014

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :